Biosimilaires et Génériques

UN MÉDICAMENT BIOSIMILAIRE N'EST PAS UN GÉNÉRIQUE

L'on distingue aujourd'hui 2 types de médicaments qui diffèrent de par leur nature et leur mode de production :

  • les médicaments chimiques, qui sont produits par des techniques de chimie, dont on connaît précisément la structure et la composition. Il est possible de copier ces médicaments et d'obtenir exactement la même molécule. Ces copies sont des génériques. Ainsi, le générique Ibuprofène Biogaran*, par exemple, contient exactement le même ibuprofène que dans le médicament original (princeps) Advil*.

  • les médicaments biologiques, qui présentent une structure protéique et qui sont produits par des organismes vivants (lignées cellulaires par exemple). La structure d'une protéine n'est pas figée. Elle peut varier, en particulier en fonction de l'organisme vivant qui la fabrique, et de son environnement. Il est impossible de copier un médicament biologique. C'est pourquoi il n'existe pas de générique de médicaments biologiques, mais des biosimilaires. Ces biosimilaires sont des médicaments biologiques qui sont similaires à la protéine du médicament original, mais pas identiques, même s'ils portent, dans la plupart des cas, le même nom scientifique (Dénomination Commune Internationale ou DCI).


Les éléments présentés ci-dessous sont extraits d'un article récemment publié dans le Journal de Pharmacie Clinique. L'article est disponible gratuitement au téléchargement dans sa version intégrale sur le site de la revue. Cliquez sur ce lien pour le consulter.


Dans le tableau ci-dessous sont présentées les principales différences entre médicaments chimiques et biologiques.

 Médicament chimique Médicament biologique
 Produit par synthèse chimique Produit par des cultures de cellules vivantes
 Faible poids moléculaire (petite taille) Haut poids moléculaire (taille importante)
 Structure bien définie Structure complexe et hétérogène
 Majoritairement indépendant du procédé de fabrication Fortement dépendant du procédé de fabrication
 Caractérisé totalement Impossible de caractériser totalement la composition moléculaire et l'hétérogénéité
 Stable Instable, sensible aux conditions externes
 La plupart du temps non immunogène Immunogène



UN MÉDICAMENT BIOSIMILAIRE N'EST PAS UN GÉNÉRIQUE